Le président désigné et secrétaire d'État à la COP26, Alok Sharma, a déclaré:

Le monde est actuellement confronté à un défi mondial sans précédent et les pays concentrent à juste titre leurs efforts sur le sauvetage de vies et la lutte contre COVID-19. C'est pourquoi nous avons décidé de reporter la COP26. Nous continuerons à travailler sans relâche avec nos partenaires pour réaliser l'ambition nécessaire pour lutter contre la crise climatique et je me réjouis à l'avance de convenir d'une nouvelle date pour la conférence.

La Secrétaire exécutive des Nations Unies sur les changements climatiques, Patricia Espinosa, a déclaré:

«COVID-19 est la menace la plus urgente à laquelle l'humanité est confrontée aujourd'hui, mais nous ne pouvons pas oublier que le changement climatique est la plus grande menace à laquelle l'humanité doit faire face à long terme. «Bientôt, les économies redémarreront. C'est une chance pour les nations de mieux récupérer, d'inclure les plus vulnérables dans ces plans, et une chance de façonner l'économie du 21e siècle de manière propre, verte, saine, juste, sûre, et plus résiliente. Entre-temps, nous continuons à soutenir et à exhorter les nations à accroître considérablement l'ambition climatique conformément à l'Accord de Paris.

Source: Communiqué ONU Changements Climatiques / 01 avr, 2020

Les Partenaires

CTCN enda energie World Agroforestry Centre 


Système d'Information Environnementale